Une légende du poker est décédée

novembre 10, 2020

Chaque industrie a au fil des années, des décennies, des figures du milieu, des personnes qui par leur charisme, leur talent, leurs victoires, marquent l’industrie et deviennent des légendes adulées par des millions de fans à travers le monde.

Le milieu du sport est un exemple parfait de ce type d’amour que le public éprouve pour certains joueurs qui le séduit dans sa discipline, puis alors qu’il vieillit, il devient une figure d’exemple pour la nouvelle génération de joueurs. Dans cet exemple, on peut notamment citer les joueurs André Agassi dans le milieu du tennis, ou encore Maradona, le joueur de football.

Ces joueurs là sont l’histoire, la mémoire d’une époque dans leur sport.

Il en va de même pour le milieu du Poker, où les joueurs peuvent avoir une carrière sur plusieurs dizaines d’années, construisant une communauté qui les suit, les soutient, séduite par leur charisme à la table de jeux, les coups de bluff qui semblent risqués mais qui finalement rapportent gros et en résumé un génie du jeu inégalable.

Apprendre la mort d’un de ces joueurs est naturellement une grande perte pour le monde du poker, qui perd un joueur expérimenté, qui servait d’exemple à une nouvelle génération de joueurs professionnels, mais aussi de joueurs qui appréciaient son évolution de tournois en tournois, ainsi que sur les réseaux sociaux par exemple.

C’est ainsi une période sombre pour le milieu du poker, les joueurs professionnels et les joueurs amateurs, qui ont perdu une grande figure et un grand joueur en la personne du joueur Sam Grizzle, décédé à l’hôpital à la fin du mois d’octobre 2020.

Le 18 octobre Grizzle a été la victime d’une attaque cardiaque et une rupture d’anévrisme, le plongeant quelques jours plus tard dans le coma.

Il ne s’en est fallu que de quelques jours supplémentaires pour que son organisme épuisé ne puisse plus assurer les fonctions vitales et qu’il soit déclaré cliniquement mort par les médecins de l’hôpital dans lequel il essayait de se remettre depuis son attaque.

La famille ne voyant pas d’espoir et ne pouvant accepter que leur père, frère et mari soit maintenu à peine en vie par des tubes et des machines, a demandé aux médecins d’arrêter les machines. Les médecins suivant donc la volonté de la famille a déclaré le joueur de poker Sam Grizzle mort, une semaine à peine après sa rupture d’anévrisme.

Sam Grizzle s’est fait connaitre par ses dons et sa vision très intelligente du poker mais aussi pour son humour noir, son absence totale de ce qui pourrait être appelée chez d’autres joueurs, « la grosse tête ». Sam Grizzle malgré ses succès à la table de jeux depuis les années 1980, son talent au tapis vert, ne l’a jamais attrapée cette grosse tête. En plus de son remarquable talent qui lui a valu au cours des années de cumuler la somme totale de gains de 1,3 millions de dollars, le joueur était aussi reconnu et apprécié pour son humour noir et sa façon de tout tourner en dérision, même en plein tournoi de poker, lieu ou il est plus habituel de voir les joueurs afficher un air sérieux, se cachant sous une casquette, une capuche de hoodie, et un énorme casque pour la musique.

Il est connu notamment pour une fausse rivalité entretenue pour le fun et le spectacle avec le joueur Phil Helmut. Cette prétendue rivalité les a notamment amenés à s’affronter à un bras de fer endiablé rappelant les films de western, au plus grand plaisir des autres joueurs présents sur place.