La région d’Alberta au Canada lance son casino

novembre 10, 2020

Le début du mois d’octobre de cette année a marqué une étape importante pour le Canada, et plus particulièrement pour l’une des régions du pays, la région d’Alberta. En effet, les habitants d’Alberta qui aiment les jeux d’argent, qui apprécient passer un peu de leur temps libre sur internet pour jouer par exemple aux machines à sous ou au blackjack pourront désormais le faire en toute légalité grâce à une initiative de l’AGLC, qui est la commission de supervision des jeux d’argent, de l’alcool et du cannabis pour la province. Jusqu’ici, les habitants de la province d’Alberta n’avaient pas de casino en ligne sur lequel ils pouvaient jouer légalement en toute sérénité. Le casino qui est PlayAlberta.ca donne désormais la possibilité aux joueurs locaux de profiter d’une grande variété de jeux de casino en ligne – notamment des machines à sous en ligne, ou encore différentes offres de jeu de type loterie.

Alberta ayant désormais son site de casino en ligne, il ne reste plus qu’une seule province canadienne, qui est en quelques sortes exclue du marché du casino en ligne canadien, puisqu’effectivement les habitants de Saskatchewan n’ont actuellement pas d’accès légal à un casino en ligne.

PlayAlberta.ca est alimenté par l’outil exclusif développé par corporation de la loterie de Colombie Britannique, GameSense. Il s’agit d’un outil qui va permettre aux joueurs de s’adonner à un jeu responsable en décidant eux même du temps qu’ils souhaitent passer sur le jeu, ainsi que déterminer le budget qu’il souhaite dédier à son jeu et en fixer les limites.

Il est primordial pour une région, un pays de proposer à la population des sites de casinos en ligne afin que ceux-ci aient l’accès à un lieu sûr qui puisse accueillir leur jeu. Les jeux d’argent et de casino sont pour la majorité des joueurs utilisés à but récréatif. La majorité des joueurs a la possibilité de ne pas tomber dans les travers du jeu addictif, en dépensant uniquement le montant qu’il s’est fixé au départ et en ne passant pas un temps inconsidéré sur les sites de jeux en ligne. Ainsi, une enquête a été réalisée par l’université de Madrid en Espagne, qui révèle que sur la population totale des joueurs en Espagne, seuls 0.3% d’entre eux reconnaissent un problème de jeu addictif. Un pourcentage aussi faible ne justifie donc pas que les jeux en ligne soient bannis totalement d’une province ou d’un pays. La proportion dépend bien sûr d’un pays à l’autre, les résultats de cette étude espagnole donnent cependant une indication pour d’autres pays.

Jouer sur un casino en ligne non réglementé présente un risque important pour un joueur. En effet, il risque notamment que ses données personnelles ne soient pas correctement protégées ou encore que les pourcentages de retour au joueur ne soient pas conformes avec ce qui est d’ordinaire appliqué sur le marché du casino en ligne.

Il est de plus primordial de voir de façon réaliste l’impact important sur la croissance économique que l’apport des revenus d’un casino en ligne, ici le tout nouveau PlayAlberta.ca. Des projections ont été effectuées par des experts financiers, et leur estimation est que sur une période de 12 mois, le casino en ligne pourrait générer la fantastique somme de plus d’un milliard de dollars canadiens. Ces revenus ne sont bien sûr pas à négliger, d’autant plus dans le contexte économique compliqué dans lequel le virus du Covid-19 a plongé le monde durant l’année 2020.