Des casinos à Las Vegas se transforment en banques alimentaires pendant la crise due à la pandémie du Covid-19

mai 18, 2020

Le monde entier s’est arrêté lorsqu’a explosé cette dévastatrice épidémie de Covid-19.

La population s’est vue obligée de réduire ses sorties et ses dépenses au strict nécessaire et à ce qui correspond uniquement aux besoins essentiels et vitaux.

Les casinos terrestres n’étant pas considérés comme établissements fournissant des services de première nécessité, il est naturel qu’ils aient dû fermer leurs portes, afin de soutenir l’effort pour contenir la pandémie.

Cela n’est pas tout à fait exact, leurs portes ne sont pas totalement closes et les abords des établissements de jeux ne sont pas complètement déserts.

Ces derniers jours, des milliers de personnes ont même fait la queue à bord de leur voiture pour accéder au Casino Palace Station. La raison est qu’une banque alimentaire a été temporairement installée dans les locaux de ce casino, afin de fournir de la nourriture aux nombreux habitant du Nevada ayant récemment perdu leurs emplois suite à la fermeture des commerces, établissements de jeux, hôtels etc…

L’organisation semble parfaitement bien rodée : les voitures accèdent au parking du casino après avoir fait la queue sur des kilomètres, puis sans même qu’ils aient besoin de sortir de leur véhicule, une personne membre de l’ONG organisatrice de cette aide, Three Square, ouvre le coffre, y dépose un carton de vivres, et les voilà prêts à rentrer pour ramener ces provisions à leur famille.

Les cartons préparés par l’ONG sont tous identiques et contiennent des produits laitiers, des fruits, des légumes, du poulet…

Ces vivres proviennent de dons de généreux donateurs privés, de commerçants locaux, d’aide de programmes fédéraux, ou encore des cuisines des casinos eux même. En effet au moment de la fermeture des casinos, au début de la pandémie, leurs cuisines étaient bien sûr remplies de nourriture en vue de la préparation des futurs buffets et repas pour les clients.

Ces mesures d’aides spontanées venant des casinos de Las Vegas sont réellement bienvenues tant la situation devient difficile pour les habitants suite à la crise. On estime qu’un tiers de la population du sud Nevada est employé dans les secteurs du jeu d’argent, la restauration, et l’hôtellerie. Ces secteurs là sont ceux ayant été les plus impactés par la crise du Covid-19, car ils ne sont pas considérés comme étant de première nécessité.

Par exemple, le casino MGM Resort, a récemment procédé au licenciement de 63000 personnes.

Le personnel du casino qui a dû être licencié occupaient les postes de femmes de ménages, serveurs, croupiers, cuisiniers…

Il est possible que l’état du Nevada soit l’état américain le plus impacté par la crise du Covid-19, tant l’économie est basée sur les secteurs de l’amusement.

Depuis le mois de mars, le début de la période de quarantaine et la fermeture de nombreux établissements, 1,3 millions de personnes se sont résolues à faire appel à la banque alimentaire pour survivre. Selon les rapports nationaux, cela correspond à une hausse de 40%.
Brittany Bronson, une journaliste du New York Times, a confié «  Ici à Las Vegas, la majorité de notre économie est non essentielle ». C’est effectivement, ce qui leur porte tant préjudice actuellement.